01 45 65 46 64 vietnam@tangka.com

Se déplacer de ville en ville

En quittant Vientiane

 

 

Vang Vieng

Compte tenu de la localisation de Vientiane, juste en lisière de la frontière avec la Thaïlande, les possibilités d’escapade hors de la capitale se trouvent pratiquement toutes en direction du nord. Passé les derniers faubourgs de la ville, c’est très vite le Laos rural qui reprend ses droits. Villages, petits marchés, scènes de la vie agricole et pastorale, beauté des décors naturels, les opportunités de balades, d’exploration ou de villégiature ne manquent pas aux abords de la route nationale 13, qui monte vers Luang Prabang.

Inter titreLao Pako

A 50 km environ au nord-est de Vientiane.

C’est une petite station d’écotourisme installée sur les bords de la rivière Nam Ngum. Loisirs nautiques (baignade, bateau), promenades champêtres, calme assuré.

Inter titreLac Nam Ngum

A 90 km environ au nord de Vientiane.

Ce vaste lac artificiel piqueté d’îles est en fait le bassin de retenue d’un barrage hydroélectrique construit sur la rivière Nam Ngum. Certaines de ces îles, après la révolution de 1975, ont été utilisées comme lieux de déportation pour les « déviants ». En dépit de ce passé un peu sombre, le site ravira les amateurs de nature, et se prête parfaitement à une parenthèse bucolique d’une journée ou deux, avec canotage sur le lac et nuitée possible dans l’un des petits hôtels implantés sur place.

Inter titrePu Khao Kwai

A l’est du lac Nam Ngum.

Ce plateau de moyenne altitude, en partie recouvert de forêts et très peu peuplé à l’exception de quelques villages, est devenu, au fil des années, une zone de conservation de la flore et de la faune. Une bonne option pour une immersion profonde en pleine nature. Attention, le site ne bénéficie d’aucune infrastructure touristique et l’accès, par la piste, en est un peu « rustique ». Un mo-deste droit d’entrée est demandé aux visiteurs.

Inter titreVang Vieng

A 160 km au nord de Vientiane.

Cette attrayante petite ville est installée en bordure de la rivière Nam Song, qui serpente dans un très joli paysage de reliefs karstiques. Les falaises et replis de ces hautes concrétions rocheuses sont percées de très nombreuses grottes, galeries et cavernes, devenues les principales attractions du site. Les plus fréquentées, situées dans un rayon de quelques kilomètres seulement autour de la ville, sont Tham Chang, Tham Pha Puak, Tham Phu Kham et Tham Xang. Ajouté aux joies du canotage et de la découverte de la nature ou des quelques monastères environnants, cela fait de Vang Vieng un lieu de villégiature de plus en plus apprécié.

Inter titreVang Vieng, un nouveau Katmandou ?

Ce sont les « routards », version années 2000, qui ont principalement contribué, ces dernières années, à faire connaître Vang Vieng comme le nouveau « spot » à voir au Laos. Comme autrefois Katmandou, au Népal, la petite ville, sans véritable promotion touristique officielle, fait désormais l’objet d’un intense bouche à oreille chez les héritiers modernes des hippies d’autrefois. Les mauvaises langues murmurent que le commerce de l’opium, en principe interdit, mais faisant apparemment l’objet d’un certain laisser-faire, n’y serait pas tout à fait étranger… Quelles que soient les raisons profondes de cet attrait, le choix de Vang Vieng, site attirant à tous égards, est effectivement judicieux. Reste à espérer que le virage pris par la ville du fait de cette fréquentation particulière, avec des équipements prioritairement tournés vers les très petits budgets, n’y hypothèque pas le développement ultérieur du tourisme « classique ».

Inter titreXieng Khuan

A 25 km environ à l’est de Vientiane en suivant le Mékong. Entrée payante.

Egalement appelé parc ou jardin des Bouddhas, ce site est fréquemment mentionné comme l’un des centres d’intérêt des environs de la capitale : il rassemble des sculptures en ciment d’inspiration mysticonaïve, créées à la fin des années 50 et consacrées au panthéon des divinités hindouistes et bouddhistes. Une sorte de version locale du palais du facteur Cheval. Sans doute un peu surfait, mais on peut néanmoins se laisser tenter.

 

Vietnam, le Charme éternel

Vietnam, le Charme éternel

10 jours / 9 nuits (sans vols)
12 jours / 9 nuits (avec vols)

Ce circuit complet vous permettra de découvrir les principaux sites du Vietnam, en longeant la route Mandarine, du Sud vers le Nord du pays.

890 € sans vols

1790 € avec vols

Détails du programme

Vietnam : Merveilles et Patrimoine

Vietnam : Merveilles et Patrimoine

14 jours / 13 nuits (sans vols)
16 jours / 13 nuits (avec vols)

A travers ce circuit unique, vous pourrez découvrir les sites majeurs du Vietnam et surtout les 5 sites classés « Patrimoines Mondiaux de l’Humanité  » par l’Unesco.

1190 € sans vols

1990 € avec vols

Détails du programme

Les plus beaux sites Vietnam / Cambodge

Les plus beaux sites Vietnam / Cambodge

14 jours / 13 nuits (sans vols)
16 jours / 13 nuits (avec vols)

Grâce à ce circuit très complet, vous pourrez combiner la visite des sites majeurs de deux pays indochinois : Le Vietnam et le Cambodge. Vous pourrez donc vous imprégner encore plus de l’atmosphère Indochinoise.

 1390 € sans vols

2180 € avec vols

Détails du programme