01 45 65 46 64 vietnam@tangka.com

Partir au Laos

Informations pratiques

 


Vidéos du Vietnam Présentation du Laos
 
Tuk -tuk au Laos

Inter titreAchats et artisanat

Du Cambodge et du Laos on ramènera principalement des textiles (soie) et tissus (ne pas oublier le krama, foulard traditionnel khmer), de la vannerie, des bijoux d’or et d’argent, des pierres précieuses, des objets de bois ouvragés, des pipes à opium, de la poterie, d’anciens billets de banque et pièces de monnaie. Attention, le commerce des antiquités et objets du patrimoine (statues, etc.) est strictement prohibé dans l’un et l’autre pays. Pour les fumeurs, le prix des cigarettes est dérisoire (jusqu’à dix fois moins cher qu’en France).

Inter titreArrivée et départ

Les arrivées sur les aéroports internationaux de Phnom Penh (Pochentong), Siem Reap, Vientiane (Wattay), Luang Prabang et Paksé se font via Bangkok, Ho Chi Minh Ville, Hanoï ou encore Kunming, en Chine. Pas de service de bus régulier à l’arrivée : on rejoint le centre-ville en taxi. Pour le retour, prévoir de l’argent liquide en dollars américains pour la taxe d’aéroport (20 $ à Phnom Penh, 8 $ à Siem Reap, 25 $ au Laos).

Inter titreChange

1 US $ vaut environ 5 800 riels et 14 000 kips, 1 € vaut environ 5 000 riels et 12 500 kips.

Les chèques de voyages sont acceptés sans problème dans les banques, mais le service de change peut être assez long au Laos. On peut également retirer du liquide sur présentation d’une carte de paiement dans certains établissements bancaires (advance cash).

Inter titreCode de la route

On roule à droite dans les deux pays. Les règles du code de la route y sont les mêmes qu’en Europe. La circulation est relativement paisible au Laos, mais très anarchique et assez dangereuse au Cambodge. On évitera si possible de conduire soi-même un véhicule. Au Cambodge, pour que sa voiture reste sous surveillance quand on la gare, on laisse un petit billet aux enfants du coin, qui ne manqueront pas de se proposer pour faire ce « petit boulot ».

Inter titreCuisine et boissons

Les cuisines cambodgienne et laotienne sont délicieuses, fraîches et variées : nombreuses soupes, salades de crudités, beaucoup de poisson au Cambodge, plats de viande accompagnés de riz, nouilles en soupe ou sautées, abondance de fruits tropicaux. Les plats cambodgiens intègrent souvent une saumure de poisson locale, le pra hok, dont le goût puissant peut choquer les palais occidentaux. Héritage de la présence française, le pain en baguette, une rareté en Asie, est encore courant. En bord de mer, au Cambodge, ne surtout pas manquer les crustacés et coquillages, succulents.

Pour boire, le thé bien sûr, ou encore les marques de bière locales (Angkor Beer, Beer Lao), légères et agréables. Ne jamais boire l’eau du robinet.

Inter titreElectricité

220 volts. Prises en principe compatibles avec les appareils électriques européens, mais se munir d’un adaptateur, par précaution. Dans certaines villes ou bourgades reculées (au Laos surtout), l’électricité n’est disponible que quelques heures par jour, en général de 18 à 23 h.

Inter titreHébergement

Les grands hôtels du Cambodge et du Laos sont aux standards internationaux (leurs tarifs aussi…). Les établissements intermédiaires seront en principe propres, mais leurs installations (sanitaires notamment) assez vétustes ou sommaires. Quant aux pensions de famille (guesthouses), tout est possible, de l’excellent au sordide. Dans les régions reculées, l’hôtellerie sera toujours rudimentaire. Pratiquement partout, les tarifs sont exprimés en dollars américains.

Inter titreHeure locale

6 h de plus par rapport à la France en hiver, 5 h en été. Quand il est midi à Paris, il est 18 h à Phnom Penh et Vientiane en hiver, 17 h en été.

Inter titreHoraires d’ouverture

En général, de 7 h 30 ou 8 h à 11 h 30 et de 14 h à 17 h (administrations) ou 18/19 h (magasins). Banques généralement ouvertes du lundi au vendredi de 8 h à 16 h (la fermeture est parfois avancée à 14 h, voire midi le vendredi). Les musées ferment d’habitude le lundi.

Inter titreJours fériés

  • 1er janvier : nouvel an.
  • Janvier/février : nouvel an chinois et vietnamien (têt), date variable selon le calendrier lunaire.
  • Mi-avril :Pi Maï Lao (nouvel an lao), nouvel an cambodgien.
  • Avril/mai : fête des Semailles au Cambodge.
  • 1er mai : fête du Travail.
  • 9 mai : jour du Génocide (Cambodge).
  • 27-29 septembre : célébration des ancêtres et offrandes (Cambodge).
  • 30 octobre – 1er novembre : anniversaire du roi Sihanouk (Cambodge).
  • 9 novembre : fête de l’Indépendance (Cambodge).
  • Novembre : fête des Eaux et de la Lune (Cambodge et Laos).
  • 2 décembre : fête nationale lao.

Inter titreLangue

Le khmer au Cambodge, le lao au Laos, plus de nombreux dialectes locaux. Le chinois et le vietnamien sont assez fréquents, sans oublier le thaï au Laos. L’anglais est encore relativement peu répandu. Quant au français, contrairement à une légende tenace, il reste anecdotique : seules les personnes de plus de 55 ans le parleront éventuellement.

Inter titreMédias

La presse locale est illisible si on ne maîtrise pas l’alphabet khmer ou lao. Au Cambodge, on trouve, en anglais, le Phnom Penh Post et le Cambodia Daily, ainsi que le quotidien Cambodge Soir, en français. Des quotidiens français (Le Monde, Le Figaro, L’Equipe) sont disponibles dans certains hôtels et librairies, avec deux à trois jours de décalage.

Au Laos, la seule ressource locale est l’hebdomadaire Vientiane Times, en anglais.

Dans l’un et l’autre pays, on trouve en principe, dans les hôtels de la capitale, les quotidiens thaïs en anglais (Bangkok Post et The Nation) ainsi que l’International Herald Tribune. Les télévisions TV5 (francophone) et CNN (anglophone) figurent en général dans le bouquet satellite des hôtels.

Inter titrePhotos/films

On trouve en principe à se fournir en matériel photo et film à Phnom Penh, Siem Reap, Vientiane et Luang Prabang, mais l’origine et la « fraîcheur » des produits n’est pas garantie.

Inter titrePoste et communications

Pour tout achat de timbres et envoi de courrier, on se rendra au bureau de poste central. La poste cambodgienne est assez peu fiable. Compter de quatre jours à une semaine pour l’acheminement du courrier en Europe.

Le réseau téléphonique filaire est correct au Laos, en mauvais état au Cambodge. Dans ce dernier pays, on se rabattra sur le téléphone mobile, proposé partout dans de petites cahutes en bord de trottoir.

Pour téléphoner depuis la France : 00 + 855 (Cambodge) ou 856 (Laos) + code à deux chiffres de la ville, de la province ou de l’opérateur de téléphone mobile + numéro du correspondant. Pour joindre un mobile, dont les numéros commencent toujours par un 0, il ne faut pas composer ce 0 initial.

Pour téléphoner du Cambodge ou du Laos en France : 00 + 33 + numéro du correspondant sans le 0 initial.

Inter titrePourboires

Il est entré dans les usages courants (davantage au Cambodge qu’au Laos), mais n’est jamais une règle impérative.

Inter titreSécurité

Au Laos, des problèmes de banditisme ou de guérilla subsistent encore parfois le long de certaines routes dans les provinces du Nord, notamment la route 13 en direction de Luang Prabang, déconseillée aux touristes par les ambassades occidentales au-delà de 50 kilomètres de Vientiane. Se renseigner systématiquement avant d’entreprendre un voyage terrestre. Dans la province de Xieng Khuang et les provinces du Sud limitrophes du Vietnam, attention aux explosifs non désamorcés hérités de la guerre, ne pas s’aventurer « hors piste » sans guide.

Inter titreTransports intérieurs

Avion
Un bon moyen de circuler rapidement. Les appareils de Royal Air Cambodge sont souvent des ATR récents, ceux de Lao Aviation sont plus « rustiques ».

Route
Hors des grands axes, les réseaux routiers des deux pays, mal entretenus, peuvent être dégradés. Le Cambodge est toutefois engagé dans un important programme d’amélioration de ses routes, notamment la liaison terrestre Phnom Penh – Siem Reap (Angkor).

Train
Inexistant au Laos, déconseillé (sécurité aléatoire) au Cambodge.

Bateau
Il peut être une excellente alternative aux transports aériens et terrestres, à condition d’avoir le temps. On recommandera notamment, pour rallier les temples d’Angkor, au Cambodge, le trajet par bateau depuis Phnom Penh à travers le lac Tonlé Sap. Parcours pittoresque, arrivée magnifique.

Circulation urbaine
Le moyen de déplacement le plus rapide et le plus sympathique est le deux ou trois-roues, avec un pilote (moto doub’ou cyclo au Cambodge, tuk-tuk au Laos) ou que l’on aura loué soi-même (vélo, moto).

Eléphants
Uniquement dans les régions où rien d’autre ne marche…

Inter titreUsages et politesse

Ne jamais toucher la tête d’un enfant (partie « noble » du corps), ne jamais toucher ou désigner quelque chose ou quelqu’un du pied (partie « vile » du corps). On ne se serre pas la main au Cambodge, on salue dans un geste amical de prière en joignant les paumes de ses mains à hauteur du buste ou du bas du visage, doigts vers le haut. On ne se fait pas la bise non plus… Les anciens doivent toujours être traités avec égards et respect.

Ne pas choquer en dévoilant trop généreusement son corps, même s’il fait très chaud, ou en manifestant en public des démonstrations physiques d’affection.

Le marchandage est toujours le bienvenu dans les commerces (sauf pour l’alimentation).

A table, on ne met pas ses doigts en contact avec sa bouche, les baguettes sont là pour ça. Quand on est servi par quelqu’un (nourriture, boisson), on lui rend la pareille.

Enfin, on se déchausse à l’intérieur des temples comme des maisons.

Inter titreCombien ça coûte ?

Les prix sont approximatifs et sont sujets à variation.

prix laos tableau

 

Vietnam, le Charme éternel

Vietnam, le Charme éternel

10 jours / 9 nuits (sans vols)
12 jours / 9 nuits (avec vols)

Ce circuit complet vous permettra de découvrir les principaux sites du Vietnam, en longeant la route Mandarine, du Sud vers le Nord du pays.

890 € sans vols

1650 € avec vols

Détails du programme

Vietnam : Merveilles et Patrimoine

Vietnam : Merveilles et Patrimoine

14 jours / 13 nuits (sans vols)
16 jours / 13 nuits (avec vols)

A travers ce circuit unique, vous pourrez découvrir les sites majeurs du Vietnam et surtout les 5 sites classés « Patrimoines Mondiaux de l’Humanité  » par l’Unesco.

1190 € sans vols

1990 € avec vols

Détails du programme

Les plus beaux sites Vietnam / Cambodge

Les plus beaux sites Vietnam / Cambodge

14 jours / 13 nuits (sans vols)
16 jours / 13 nuits (avec vols)

Grâce à ce circuit très complet, vous pourrez combiner la visite des sites majeurs de deux pays indochinois : Le Vietnam et le Cambodge. Vous pourrez donc vous imprégner encore plus de l’atmosphère Indochinoise.

 1390 € sans vols

2180 € avec vols

Détails du programme