Infos et réservations au 01 45 65 46 64 vietnam@tangka.com

Voyage culinaire au Vietnam

Un des dépaysements les plus remarquables lorsque l’on voyage au Vietnam, outre ses paysages uniques et sa population, demeure sa gastronomie.

Inutile de rechercher un restaurant français au Vietnam, vous perdriez beaucoup de temps pour quelques petites découvertes. Savourez plutôt les mets typiquement vietnamiens préparés dans les bons restaurants et même les échoppes de rue.

Certains plats vietnamiens sont très connus, et nous en avons parlé sur ce blog, que ce soit le Bò bún et le Cha ca, le Bun Ca ou le Cha Gio. Rendez-vous sur ces articles précédents pour vous remettre l’eau à la bouche.

Vraiment, un circuit au Vietnam, c’est bien sûr un programme de découvertes culturelles et naturelles, tant les lieux historiques, les cités, les montagnes et plaines ont à nous montré. Et le plaisir des yeux s’accompagne d’un plaisir des sens complet. Les sons, les paysages, les objets, mais aussi les odeurs et les goûts sont de la fête.

Chả Cá Lã Vọng, Nord Vietnam

Chả Cá Lã Vọng, Nord Vietnam – © sstrieu / flickr

Car un voyage au Vietnam consiste également en un voyage culinaire, une découverte de goûts différents, d’arômes et de senteurs peu connues, de dégustations parfois courageuses, mais en tout cas de ravissement pour les papilles.

Un bon circuit au Vietnam vous fera découvrir la gastronomie vietnamienne de la meilleure façon, dans de bons restaurants mais aussi de façon très traditionnelle dans les familles vietnamiennes ou dans les petites boutiques de rue où les vietnamiens aiment bien se retrouver.

Un festival des plats de rue

Tant et si bien que cette année aura lieu le premier festival des plats de rue en avril, dans le cadre de la Foire Internationale du Tourisme de Hanoï, avec la présence d’autres pays d’Asie du Sud-Est. Cette tradition de plats de rue est fortement ancrée au Vietnam et n’est pas synonyme de faible qualité. Comme partout, il faut savoir où aller, et votre guide (papier ou physique), vos connaissances sur place sauront vous renseigner.

Des cours de cuisine vietnamienne

Vous pouvez aller encore plus loin et apprendre comment marier ces ingrédients exotiques et cette incroyable palette d’épices et d’aromates qui constituent la cuisine vietnamienne, en pratiquant une initiation à la gastronomie locale et mettre la pain à la pâte, avec l’aide d’un chef !

Phở - Hanoi, Vietnam

Phở – Hanoi, Vietnam – © Solarfeet / Flickr

Le Hanoi Cooking Centre, dans la capitale, vous découvrez comment cuisiner vietnamien, depuis la sélection des produits au marché local jusqu’à la dégustation finale. Dans le quartier ancien, un tour «Street Eats» est organisé et rapproche encore plus intimement touristes étranger et vietnamiens. Une expérience mémorable pour les participants.

La cuisine du Sud utilise divers légumes et épices. Elle est influencée par celle du Cambodge, de la Thaïlande et de l’Inde. Vous pouvez la découvrir notamment au restaurant Mandarine à Saigon.

Ici aussi vous pouvez avoir un cours dans un Centre de Cuisine du Vietnam. Et vous pourrez comprendre les subtiles différences avec la cuisine chinoise en vous rendant dans un restaurant du quartier chinois, vous deviendrez un connaisseur !

Dans le centre du Vietnam également, il existe une réelle opportunité d’apprendre la cuisine vietnamienne. L’Ecole de l’Art culinaire de Madame Vy, à Hoi An, est réputé dans le monde entier. On vous y emmène ? Parcourez le marché local avec elle, choisissez de bons produits locaux et préparez de succulents plats à déguster et typiques de Hoi An : poisson grillé dans les feuilles de bananier, salade de papaye verte… autant de plats au goût unique, que vous ne ressentirez qu’ici.

Restaurant-Ecole de cuisine Mme Vy - Hoi An, Vietnam

Restaurant-Ecole de cuisine Mme Vy – Hoi An, Vietnam © David McKelvey / flickr

Des restaurants de chefs

Enfin, un circuit au Vietnam se doit de vous faire connaître cette gastronomie riche et goûteuse. Au-delà de ces cours de cuisine et des boutique de rue où l’on mange de façon authentique, il existe de nombreux endroits à découvrir où vous pourrez déguster la gastronomie vietnamienne dans ce qu’elle a de plus subtile, des restaurants et établissements où l’art culinaire est porté à son plus haut niveau.

Cuisine royale au restaurant Tinh Gia Vien à Hué, où chaque plat est un chef-d’oeuvre artistique. Dîner au restaurant de poissons « Cha ca La vong « à Hanoï. Dîner au restaurant « Le Tonkin «  ou au « Wild Lotus » également à Hanoï, où vous pourrez découvrir toute la cuisine du Nord-Vietnam. Il y a chaque jour de votre itinéraire l’occasion de découvrir des mets typiques, originaux, d’excellente qualité au Vietnam.

Idées de circuit « gastronomiques » mariant découvertes des plus beaux sites vietnamiens et découverte culinaire approfondie (vous n’y allez pas que pour manger, n’est-ce-pas ?) :

  • Le Vietnam authentique et gourmet : un circuit complet exceptionnel ou aucune beauté ne vous sera épargnée !
  • Le Vietnam Gourmet et Bien-être : un circuit où on chouchoute vos papilles, votre corps et vos yeux ! Découvertes typiques assurées.
  • Le Vietnam chez l’Habitant : votre grand-mère connaît des secrets de cuisine inestimables ? Parcourez le Vietnam du Nord au Sud et découvrez la cuisine vietnamienne dans son coeur et ses secrets : chez l’habitant. On vous fera goûter les recettes locales et traditionnelles.