Website Preloader
Website Preloader

La Citadelle de la dynastie Hô

par | 19 Avr 2016 | Voyage Vietnam

La Citadelle de la dynastie Hô est une ancienne forteresse impériale entièrement construite en pierre, érigée au Vietnam il y a plus de six cents ans.

Un site à la valeur historique remarquable

En 1397, Hô Quy Ly, Premier ministre du roi Trân Thuan Tong, fait construire la citadelle en se basant sur les principes du feng shui imprégnant alors toute la culture de l’époque. En résulte ce bâtiment monumental s’élevant au sein d’un splendide cadre naturel, une vaste plaine encadrée par les montagnes de Don Son et de Tuong Son et les fleuves Buoi et Ma.

De 1400 à 1407, la Citadelle devient la nouvelle capitale impériale, l’ensemble de la construction s’étendant sur une superficie de plus de 150 hectares incluant le bâtiment principal, le rempart extérieur et l’autel Nam Giao. Le style architectural novateur et l’utilisation de lourds blocs de roche calcaire sont deux des caractéristiques marquantes du site, témoignage exceptionnel de l’influence du confucianisme dans la culture vietnamienne.

Des vestiges culturels de premier plan

Porte sud du temple Tay Do - Citadelle des Hô, Thanh Hoa - Vietnam

Porte sud du temple Tay Do – Citadelle des Hô, Thanh Hoa – Vietnam

La Citadelle des Hô constitue la dernière citadelle de pierre pouvant encore être admirée dans tout le sud-est asiatique. Les ruines de l’ancienne cité impériale sont donc considérées comme un site d’importance majeure, ce qui explique leur inscription à la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2011.

Le rempart extérieur de forme rectangulaire se déploie sur 870 mètres au sud et au nord et 883 mètres à l’est et à l’ouest. Les quatre portes d’entrée sont encore bien conservées : la plus impressionnante est la porte sud, longue de 15 mètres et haute de 9,50 mètres. Détruite en 1407 durant une invasion chinoise, la Citadelle de la dynastie Hô renferme cependant des monuments notables, tels que les fondations de son palais intérieur et deux magnifiques dragons en pierre sculptée. Par sa grandeur et sa beauté, le site démontre à la fois la puissance de l’État vietnamien au début du XVe siècle et toute sa richesse esthétique.

Un lieu à découvrir

La visite de la Citadelle de la dynastie Hô est à réaliser en priorité lors d’un voyage Vietnam. L’ancienne cité impériale se trouve dans la commune de Tây Giai, appartenant au district de Vinh Loc dans la province de Thanh Hóa. Elle se situe à un peu plus de 150 kilomètres au sud de la capitale Hanoi et à 45 kilomètres environ de la ville de Thanh Hóa.

Le site peut être facilement visité toute l’année, en famille notamment. Le prix d’entrée est fixé à 10000 dôngs pour les adultes et à 5000 dôngs pour les enfants de 10 à 15 ans. Il est possible de découvrir sur place la citadelle principale encore parfaitement conservée, le vaste rempart extérieur de La Thanh et l’autel Nam Giao.

La beauté des paysages entourant les vestiges constitue une véritable source d’émerveillement, qui fait de la Citadelle de la dynastie Hô l’un des fleurons du tourisme vietnamien.