Infos et réservations au 01 45 65 46 64 vietnam@tangka.com

Ho Chi Minh-Ville, la française

par | 30 Sep 2019 | Voyage Vietnam

Hô-Chi-Minh-Ville (Saigon) est aussi surnommé « le petit paris de l’extrême orient ». L’actuelle capitale économique du Vietnam, véritable cité boulimique et entreprenante, a connu 95 ans d’influence française.

A l’époque les échanges maritimes entre la France et Saïgon étaient réguliers (des paquebots transitaient régulièrement entre Marseille et Saïgon).  « C’était les beaux paquebots des Messageries Maritimes, les mousquetaires de la ligne, le Porthos, le Dartagnan, l’Aramis, qui reliaient l’Indochine à la France. » écrivait Marguerite Duras dans l’Amant. Destination à la mode, elle séduisait le grand monde. La « Perle de L’Extrême Orient » est alors ré-aménagée par les français à la manière de la ville. Bals, expositions, attablement en terrasse, bar, la vie bat son plein à la manière d’un petit Paris.

Aujourd’hui Ho Chi Minh-Ville garde les traces de cette forte influence coloniale tant dans son héritage patrimonial que dans son mode de vie.

La Librairie française Nam Phong

Défendant la continuité de la tradition culturelle franco-vietnamienne, elle est l’une des 3 librairies exclusivement française d’Asie. La bibliothèque est située au pied du Gratte-ciel Bitexco, on y retrouve auteurs, photographes, artistes francophones, mais aussi des livres historiques sur l’époque indochinoise, près de 3500 références d’ouvrages français, en livres neufs et d’occasion.

Tenue par Colette et Khanh, fils aîné de l’écrivain Nguyên Tiên Lang, mandarin nationaliste et francophile de la Cour de Hué. Un incontournable de la francophonie à visiter

La Cathédrale Notre Dame de Saïgon

Ho Chi Minh-Ville, cathédrale - Vietnam

Ho Chi Minh-Ville, cathédrale – Vietnam © vietnam-lt / pixabay

Comme son nom résonne comme un doux écho à notre oreille… Cathédrale Notre Dame, quelle plus forte symbolique française pourrions-nous avoir ? C’est le monument emblématique de Saïgon. Mais malgré son nom homonyme avec notre chère cathédrale parisienne, la cathédrale Notre Dame de Saïgon a une architecture complètement différente.

Il s’agit d’un église classique construite de 1877 à 1880 dans un style néo-roman. Sa façade en pierre et brique rouge de Toulouse s’érige sur 60 mètres de hauteur et son intérieur très sobre abrite des chapelles latérales aux vitraux et aux saints francophones. Un véritable moment à vivre, assister à un « notre père » en vietnamien, là se trouve tout le symbole du croisement entre ces deux cultures. Mais pour cela il faudra encore attendre quelques mois, la cathédrale étant actuellement en travaux.

La poste centrale

L’une des perles de l’architecture coloniale française à Hô-Chi-Minh-Ville. Gustave Eiffel est à l’origine de l’immense charpente en fer qui la supporte. Construite entre 1886 et 1891, elle donne des allures de gare ferroviaire, quand on y entre il semble que le temps s’est arrêté sur une scène d’un vieux film d’époque.

Ho Chi Minh-Ville, Poste - Vietnam

Ho Chi Minh-Ville, Poste – Vietnam © Dezalb / pixabay

La couleur des murs, les carrelages, l’espace, les cabines téléphoniques en boiseries et les ventilateurs font de ce bureau de poste central un lieu agréablement rétro. À l’intérieur, sur les murs de part et d’autre du hall, deux gigantesques cartes de l’époque ont d’ailleurs survécu aux affres des différentes guerres et au fond de l’édifice, un gigantesque portrait de l’oncle Ho.

L’opéra de Saïgon

Témoignage de l’influence architecturale de la Belle époque, l’Opéra de Saïgon, a été conçu en 1900 par l’architecte Félix Olivier. Une façade calquée sur celle du Petit Palais, une architecture gothique influencée par l’Opéra Garnier.

D’autres monuments viennent compléter ce paysage français. : l’hôtel de ville, Le Majestic hôtel, que vous pourrez admirer en vous promenant sur les grands boulevards à la française. Promenade très appréciée le soir par les locaux.

La gastronomie française

Deux adresses à noter dans son carnet de voyage si l’on souhaite retrouver pour un instant des mets familiers. La café de paris situé dans le district 1 près de Bitexco, et non loin de la librairie française est une boulangerie qui fait restaurant tenu par un français originaire de Nantes. On y retrouve toutes les spécialités françaises.

La Villa french restaurant figure dans les bonnes adresses. Tenu par le chef Thierry Mounon, sa carte présente des plats gastronomiques et raffinés : terrine de foie gras, carpaccio de coquilles Saint Jacques etc…

Les liens entre la France et Hô-Chi-Minh-Ville sont toujours aussi forts, la plaçant comme une des destinations les plus interculturelles du pays en raison de sa forte influence francophone.

À lire également :