Le delta du fleuve Rouge dévoile ses richesses culturelles

Le Festival de la culture, du sport et du tourisme des provinces deltaïques du Fleuve Rouge a clôturé le 16 octobre sa première édition à Thai Binh (Nord).
 
Pendant 3 jours, les délégations de 10 villes et provinces de la région que sont Hanoi, Hai Phong, Hai Duong, Thai Binh, Nam Dinh, Ninh Binh, Vinh Phuc, Hà Nam, Bac Ninh et Hung Yên ont présenté leurs particularités culturelles à travers de nombreuses activités, dont des manifestations artistiques, des expositions de photographies, des jeux folkloriques, des foires, et des cérémonies culturelles.

Deuxième grenier à riz du Vietnam après le delta du Mékong, le delta du Fleuve Rouge, qui couvre près de 550.000 hectares, a été fertilisé pendant des millénaires par les alluvions des fleuves Rouge et Thai Binh.

Doté de bonnes infrastructures et d’un niveau de développement agricole élevé, le delta du fleuve Rouge joue un rôle important dans le processus de modernisation et d’industrialisation du pays. C’est aussi un haut lieu en matière culturelle, politique et économique, qui regroupe un grand nombre d’instituts d’études et d’universités.

La 2e édition du Festival de la culture, du sport et du tourisme des provinces du delta du Fleuve Rouge aura lieu en 2010 dans la province de Hà Nam.

Ninh Binh, Vietnam

Ninh Binh, Baie d’Halong terrestre, Vietnam ©
Staffan Scherz / flickr

Décollage du tourisme

Les produits touristiques du delta du fleuve Rouge restent diversifiés et abondants comme tourisme maritime, écotourisme… Pourtant, ces produits ne sont pas encore bien exploités pour attirer les voyageurs. Les étrangers et les Vietnamiens représentaient respectivement 20-25% des arrivées internationales et 25-30% des touristes domestiques, de 2000 à 2008 au Vietnam. En 2008, la région a accueilli 2,7 millions de touristes (20,7% du total national) et 14,9 millions de Vietnamiens.

Cet état de chose s’explique par l’absence de produits touristiques originaux et adaptés à chaque catégorie de touristes. Ainsi, une coopération pour établir des groupes de produits spécifiques contribuera à rendre la région plus attrayante et à développer les potentiels touristiques de chaque localité.

La région devrait également diversifier ses produits. Des responsables du tourisme ont proposé une coopération entre Hai Phong, Thai Binh, Nam Dinh et Ninh Binh pour valoriser le tourisme littoral afin d’exploiter les potentiels des réserves biosphères mondiales (archipel Cat Bà et région deltaïque de Thai Binh et Nam Dinh).

Le Service de la Culture, des Sport et du Tourisme de Nam Dinh souhaite relier le courant culturel des Trân à Nam Dinh aux sites concernés de Thai Binh, Ninh Binh, Hà Nam, Hai Duong, Hai Phong et la capitale Hanoi pour développer le tourisme dans l’espace culturel du fleuve Rouge.

Île de Tuần Châu, Hải Phòng, Vietnam

Île de Tuần Châu, Hải Phòng, Vietnam © tomscoffinCC BY 2.0

Pour concrétiser ces idées, l’Administration nationale du Tourisme du Vietnam jouera le rôle principal dans l’établissement de produits particuliers pour chaque localité pour éviter la répétition. Ce qui permettra aux voyagistes de mettre sur pied des programmes touristiques thématiques comme village écotouristique, tour culturel et historique… afin de relier les sites en un circuit.

En outre, pour un développement durable de l’industrie sans fumée du delta du fleuve Rouge, la coopération entre les localités dans la protection et l’exploitation des ressources naturelles et humaines lors de la construction des sites touristiques s’avère nécessaire.

(Source: Le courrier du Vietnam)

Mini-Guide pratique Vietnam

Mini-guide pratique de voyage au Vietnam

Téléchargez le guide pratique Vietnam

À lire également :