Website Preloader
Website Preloader

Le premier Festival international des gongs à Gia Lai

par | 8 Juil 2009 | Voyage Vietnam

Le premier Festival international des gongs se déroulera dans la ville de Pleiku, province de Gia Lai, au Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre) du 8 au 11 novembre prochain.

Cet événement devrait réunir 30 délégations dont 5 viennent de pays d’Asie du Sud-Est. Il s’agira d’une activité visant à faire valoir la culture des gongs à Gia Lai en particulier et au Tây Nguyên en général, ce dans l’esprit du programme d’action visant à protéger et à rétablir les précieux patrimoines oraux et immatériels de l’humanité.

Ce dernier, intitulé « Espace de la culture des gongs du Tây Nguyên » a été rendu public en 2006 par l’ancien ministère de la Culture et de l’Information (aujourd’hui ministère de la Culture, du Sport et du Tourisme). Ce festival aura aussi pour but d’encourager les minorités ethniques du Tây Nguyên à valoriser leur identité culturelle ainsi que la tradition de solidarité de la communauté des ethnies vietnamiennes.

Espace culturel des gongs

La cérémonie d’ouverture du premier Festival international des gongs se tiendra le 8 novembre prochain dans la ville de Pleiku avec la participation de 3000 personnes. Elle sera suivie de nombreuses activités dont les spectacles reflétant les traits originaux des gongs ainsi que leur espace culturel. Viendront s’y ajouter un colloque sur la préservation et la mise en valeur de ce patrimoine du Tây Nguyên et diverses fêtes traditionnelles des ethnies vivant dans cette région du pays.

Le festival donnera lieu également à un riche programme de promotion commerciale et touristique, avec notamment 2 colloques portant respectivement sur les investissements et la création des produits touristiques liés à l’espace culturel des gongs du Tây Nguyên, sans compter une foire des marchandises vietnamiennes de haute qualité, une exposition de plantes et d’animaux d’agrément…

Marché, Plieku, Vietnam

Marché, Plieku, Vietnam © Leocadio Sebastian / flickr

Selon Bùi Phap, président du conseil d’administration du groupe Duc Long, unité chargée d’organiser, en collaboration avec la Chambre de Commerce et d’Industrie du Vietnam, la foire des marchandises vietnamiennes de haute qualité et le colloque sur la promotion d’investissement, outre la valorisation de la culture des gongs, ce festival sera également une bonne occasion pour lancer les activités de promotion économique et culturelle afin de présenter aux amis étrangers l’image de la province hôte de Gia Lai et son processus de développement.

Ces dernières années, plusieurs festivals des gongs de différents niveaux se sont déroulés dans la province de Gia Lai. Ce genre d’événement est devenu au fil du temps une activité incontournable dans la vie des minorités ethniques de la province.

En 2008, Gia Lai a procédé à une classification des gongs au niveau provincial. Le résultat est très encourageant : la province dispose de près de 6000 ensembles de gongs, devenant ainsi la plus grande propriétaire de cet instrument de musique du Tây Nguyên. Selon Pham Thê Dung, président du Comité populaire provincial, Gia Lai continuera de faire tout son possible pour que la culture des gongs gagne sa jeune génération. À l’heure actuelle, « Gia Lai encourage et favorise l’enseignement de cet instrument au sein de la communauté », a fait savoir M. Dung.

Le 2e patrimoine immatériel du Vietnam reconnu par l’UNESCO

Le 25 novembre 2005, l’espace culturel des gongs du Tây Nguyên a été officiellement reconnu par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) comme un chef-d’oeuvre oral et immatériel de l’humanité. Il s’agit du 2e patrimoine du genre du Vietnam à avoir été reconnu par cette organisation onusienne, après le nha nhac (musique de cour du Vietnam).

L’espace culturel des gongs du Tây Nguyên inclut plusieurs éléments : gongs, récitals de gongs, joueurs de gongs, fêtes où l’on utilise les gongs, lieux d’organisation des festivals de gongs… L’espace culturel des gongs du Tây Nguyên est présent dans toutes les 5 provinces qui le composent : Kon Tum, Gia Lai, Dak Lak, Dak Nông et Lâm Dông et concerne plusieurs ethnies : Ê Dê, Ba Na, Gia rai, Ma…

(Source: Le courrier du Vietnam)