Infos et réservations au 01 45 65 46 64 vietnam@tangka.com

Quelques nouveautés culinaires, la revue de presse

par | 30 Oct 2018 | Voyage Vietnam

Ce mois-ci une revue de presse spécial cuisine vietnamienne. Traditionnelle ou novatrice, elle saura en tout cas vous surprendre par ses saveurs originales exotiques et épicées. À table !

Où trouver les meilleurs vermicelles ?

Vous êtes soucieux de trouver les meilleurs produits, les bons ingrédients pour préparer vos plats ? C’est la même chose au Vietnam. Loin des échoppes de rue et des restaurants touristiques, les habitants de Hanoï se rendent régulièrement dans la province de Cao Bang, plus précisément au village de Phia Den pour venir y chercher les cannas, à l’origine de vermicelles goûteux et croustillants.

Vermicelle, Vietnam

Vermicelle, Vietnam © Thutruongvn / Pixabay

Classique de la cuisine vietnamienne, véritable morceau de culture en tant que tel, repas traditionnel ou de fêtes, les vermicelles, qu’ils soient au poulet, au bœuf, au poisson, au canard… sont un plat emblématique du pays.

Lire la suite de cet article qui sent bon les épices sur le Courrier du Vietnam : Vermicelles de Phia Den

Bouchées impériales

Où l’on parle de ces petits rouleaux frits que vous connaissez sûrement tous, les pâtés impériaux ou nems. Aussi connus au Vietnam que dans le reste du monde, il recouvre cependant dans le pays une diversité de recettes et de parfums originaux qui sauront mettre l’eau à la bouche.

L’appellation « nem » d’ailleurs ne concerne que sa version nordiste. Au sud et au centre du Vietnam, ces petits rouleaux s’appellent chả giò ou encore chả ram, chả cuốn.

Nem

Nem © DrawsAndCooks / Pixabay

Composés sur une base de galette de riz (ou de blé pour sa version moderne et « rapide »), délicate à manipuler et à utiliser, les différentes récentes du nem peuvent contenir du porc haché, des champignons, légumes et diverses épices parfumées.

On vous renvoie à l’excellent article de Miss Tâm, qui résume l’histoire de ce mets traditionnel et des recettes traditionnelles : Pâtés impériaux ou nem (chả giò / nem rán).
Toute « La kitchenette de Miss Tâm » est par ailleurs à conseiller à ceux qui s’intéressent à la cuisine vietnamienne.

Vous reprendrez bien du dessert ?

Pour terminer cette revue de presse spéciale Cuisine du Vietnam, voici une recette de dessert à base de riz gluant, haricots rouges et lait de coco.

Le Che Dau est donc un dessert plutôt consistant, sorte de riz au lait de coco sucré, auquel on ajoute des haricots rouges bien moelleux pour qu’il se fondent avec gourmandise avec le riz et le lait de coco épaissi à l’aide de fécule. Sucrez selon votre envie, et vous obtenez un dessert simple à préparer, dans lequel vous pouvez ajouter de petites mignardises sucrées et colorées.

Facile à trouver dans les restaurants de rue, ce dessert reste lui aussi un classique de la cuisine traditionnelle vietnamienne, et de nombreuses variations autour du Che (dessert en vietnamien) Dau ont vu, et verront sûrement le jour.

Une recette à réaliser vous-même proposée par Cap Vietnam : Che dau, dessert au riz gluant, haricots rouges, lait de coco

C’est tout pour cette revue de presse du voyage au Vietnam. Si ces articles vous ont ouvert l’appétit, rien de plus normal. Rendez-vous dans votre restaurant vietnamien préféré ou attelez-vous à vos fourneaux. Bonne dégustation !