Infos et réservations au 01 45 65 46 64 vietnam@tangka.com

Seconde étape de mon voyage : la Baie d’Halong

25 Juil 2018

J’en avais beaucoup entendu parler, et je m’étais bien-sûr documentée dessus. Je m’attendais à quelque chose de beau, mais je n’avais pas imaginé à quel point cela pouvait l’être.

Mon escale à Hanoï a donc pris fin. Rendez-vous à 7h le lendemain matin devant l’entrée de mon hôtel avec mon chauffeur privé. Bao, était venu me chercher le jour de mon arrivée à l’aéroport, un chauffeur sympathique qui travaillait pour une agence locale.

C’est parti pour 3h de trajet

Ce que je n’avais pas anticipé, c’est que 3h de trajet avec un chauffeur qui ne parle ni un mot de français, ni un mot d’anglais, cela risquait d’être assez folklorique ! Et cela n’a pas manqué !

Mes premiers balbutiements en vietnamien n’étaient pas encore assez perfectibles pour mon chauffeur, et ma compréhension de la langue bien entendu réduite à l’état de néant. Nous y voilà. De temps en temps, grâce aux mouvements approximatifs de nos mains, nous parvenions un peu à nous comprendre. C’était déjà ça. Et je finis par conclure que le langage des signes devrait vraiment être obligatoire pour nous sauver de ce type de situation embarrassante !

Hanoi - Femme et son enfant sur un scooter

Hanoi – Femme et son enfant sur un scooter – © Houg / Tangka

Bao m’informe qu’il souhaite s’arrêter prendre un café. Le trajet s’éternise. Nous traversons la campagne vietnamienne, la route est déserte et nous croisons de temps en temps, quelques marchands ambulants, ou de grandes villas qui semblent être perdues dans ce paysage aride. Il tourne dans une ruelle qui s’apparente pour moi à une impasse. Je panique un instant.

Et puis après tout, je le connais pas du tout ce type, je suis seule à des milliers de kilomètres de mes proches et là précisément loin de tout être humain. Je l’interpelle : « Where are you going ?! » Il riposte « Coffee ! Coffee ! » me montre du doigt un homme et arrête la voiture. « You, coffee, go, go ». Je prends mon sac à dos, un peu gênée de mon comportement et m’engouffre dans une salle qui a tout de la caverne d’Ali baba. Cette aire de repos, était en fait divisée en deux partie, une salle réservée aux chauffeurs, et un gigantesque fourre- tout à touristes. De quoi se rafraîchir, et acheter toutes sortes de souvenirs pour les plus hardis.

La pause est terminée

Nous reprenons notre route. Plus qu’une heure et demi avant notre arrivée. Le paysage se fait de plus en plus beau. Nous faisons un arrêt au musée de perles de culture. Intéressant. J’apprends que les perles de la Baie d’Halong font parties des plus chères au monde en raison de leur rareté.

Baie d'Halong - Vietnam

Baie d’Halong – Vietnam

Nous arrivons enfin à l’embarcadère. Bao me dépose et m’informe qu’il me récupèrera au même endroit le lendemain. Mon bateau, Le Pelican Cruise m’attend, enfin nous attend moi et une vingtaine de voyageurs. L’organisation et l’accueil à bord est remarquable. Je suis la seule francophone, et bénéficie par conséquent d’un guide personnel, qui m’accompagnera tout le long de cette croisière. Quelle chance !

Je dépose mes affaires dans la cabine puis m’empresse de rejoindre le pont afin de ne pas perdre une miette du paysage. Ce que je vois me laisse sans voix, les pins de sucre à perte de vue, plongés dans une eau bleue et transparente, rendent ce décor tout simplement paradisiaque.

La traversée dure 24 heures. Nous faisons escale à Tip Top Island. Notre guide nous explique l’histoire de cette petite île, et nous invite à rejoindre le fameux escalier en bois qui nous mène à la fameuse vue imprenable sur la Baie. Je demande donc à mon guide, combien de marches m’attendent. Il me répond : 400. 400 marches sous 39 degrés, la barre est haute.

Des îles paradisiaques

Mais je relève le défi comme la plupart des autres touristes, et je ne regrette pas car le paysage exceptionnel. Nous profitons encore un peu de l’île en sirotant une noix de coco fraîche, avant de rejoindre notre bateau.

Grotte Hang Sung Sot - Halong, Vietnam

Grotte Hang Sung Sot – Halong, Vietnam © Houg / Tangka

La soirée se profile. Dîner petits plats dans les grands plats, célébration en l’honneur d’un couple en lune de miel, on se régale, on rit, on échange. Demain visite de la grotte de la surprise et Kayak. La grotte de la surprise est impressionnante pour ses couleurs et aussi pour les différentes formes humaines qu’on lui attribue. Tantôt une tortue, tantôt la Vierge Marie, l’imagination va bon train.

L’activité en kayak est aussi plaisante. Jusqu’à mon retour sur la terre ferme, je n’ai été que de surprises en surprises, et les paysages que j’ai découverts, d’une unique beauté et authenticité.

La Baie d’Halong me laissera vraiment le souvenir d’un lieu paisible et particulièrement ressourçant.

Carine