Thua Thiên-Huê : entre forêt et mer

Voici le troisième article sur le thème « balnéaire » et découverte. Cette-fois ci, lors de notre revue de presse nous avons trouvé très intéressant cet article du Courrier du Vietnam qui propose un circuit au Vietnam dans le parc national de Bach Ma avec retour vers la mer de Lang Cô.

Forêt primaire, paysages à couper le souffle, plage de sable blanc… Une remarque cependant : l’excursion peut être éprouvante physiquement.

Les sites du circuit

C’est quelque chose d’inimaginable que vous pourrez néanmoins vivre si vous choisissez de passer le week-end à l’extrémité de la province de Thua Thiên-Huê, district de Phu Lôc. Cet endroit compte 3 sites pittoresques réputés dans le pays ; ce sont les marais de Câu Hai, la plage de Lang Cô et les pics de Bach Ma.

Lang Co - Vietnam

Lang Co – Vietnam © Quangpraha / Pixabay

Il faut partir de Huê dès l’aube et parcourir environ 60 km. Le parc national de Bach Ma apparaît alors, nous faisant pénétrer dans un monde de verdure et de fraîcheur. Il y a là des forêts que les Français avaient découvertes et où ils construisirent des sites touristiques dans les premières années du 20e siècle.

La petite route, longue de 16 km, serpente autour de la montagne avec des tronçons tortueux qui sont une épreuve pour ceux qui aiment le risque. De nombreux touristes disent que c’est encore plus « terrifiant » que les passages traversant les gorges du col de Hai Vân car la route est très étroite et les bas-côtés sont des gouffres tellement profonds et verticaux qu’on n’en voit pas le fond.

Mais en contrepartie, vous vous retrouverez dans une forêt protérozoïque très fraîche avec d’immenses fleurs épanouies. Bien que Huê soit soumise au vent chaud et étouffant du Laos, les températures ne sont seulement que de 20-26 degrés, c’est pourquoi vous pourrez ouvrir les fenêtres des voitures et inhaler à satiété l’air et le parfum de la végétation.

Si vous montez sur les sommets de Bach Ma, vous pourrez vous reposer dans les anciennes villas et revenir à l’époque des Français pour préparer un itinéraire afin de découvrir Bach Ma.

Une vue incroyable

Le point de départ est Hai Vong Dài, situé sur le sommet de Bach Ma. De là, vous pourrez observer la mer de Lang Cô de même que la vue donnant sur le col de Hai Vân et le district d’A Luoi, Thua Thiên-Huê et le district Hiên, Dà Nang, et contempler et admirer les grandioses montagnes et forêts de Truong Son.

Hai Vân - Vietnam

Hai Vân – Vietnam © phucnguyen18005 / Pixabay

La promenade sous les cascades Dô Quyên est réservée aux gens qui en ont la force car le sentier monte et descend sans arrêt, bien qu’on puisse utiliser des escaliers en béton. Mais avec les passages abrupts, on ne peut y accéder facilement. De nombreux touristes, du fait qu’ils n’aient pas pris la mesure de leur forme au préalable, ont dû recourir à l’assistance du Comité de gestion forestier pour s’en sortir.

Cependant, le prix à payer pour « souffrir » n’est pas trop élevé pour admirer une cascade d’argent qui dévale au beau milieu d’une forêt de rhododendrons écarlates ; on trouve cela nul par ailleurs sur le territoire vietnamien. N’oubliez pas d’emporter votre déjeuner car ce n’est au moins qu’à 4 heures de l’après-midi que vous reviendrez à votre point de départ. Qui plus est, prendre un déjeuner au milieu d’un espace naturel romanesque est quelque chose qu’on ne peut oublier.

À 16h30, vous quitterez Bach Ma, et après une demi-heure, vous pourrez poser vos pieds sur la mer de Lang Cô. Là, vous pourrez apprécier une des plus belles plages du Vietnam avec un littoral de sable blanc qui s’étend sur une dizaine de kilomètres. Pendant l’été, au moment où le soleil commence à s’adoucir, c’est le bon moment pour une baignade.

Le crépuscule sur Lang Cô vous transporte vers un monde merveilleux et cet endroit vous permettra d’oublier les préoccupations de la vie quotidienne. Sous le reflet de la lune, vous pourrez organiser avec les enfants des feux de camp ou aller pêcher la seiche pour jouir pleinement du parfum de la mer et ensuite, aller faire une bonne sieste sous le climat frais venant de la mer. N’oubliez pas non plus de goûter les plats locaux réputés comme une assiette de poisson, les acras saignants de Lang Cô, les poissons de rivière et même le nuoc mam de coquillage de Lang Cô.

Cependant, pour faire un voyage touristique parfait, vous devrez réserver une chambre bien avant car pendant l’été, le manque de chambres n’est pas rare.

Dominique Maurice/CVN
(24/10/2008)

Mini-Guide pratique Vietnam

Mini-guide pratique de voyage au Vietnam

Téléchargez le guide pratique Vietnam

À lire également :