Infos et réservations au 01 45 65 46 64 vietnam@tangka.com

L’ancienne citadelle Diên Hai de Đà Nẵng

Vestige national reconnu en 1998, l’histoire de la citadelle ou forteresse de Diên Hai a connu des épisodes assez mouvementés avant de devenir l’écrin du Musée de la ville de Đà Nẵng. Aujourd’hui cerné par les bâtiments modernes, son classement comme relique nationale la préserve de la dégradation.

Une histoire militaire

Originellement construite en 1813 sous le règne de l’empereur Gia Long, elle avait pour mission de servir de défense de l’estuaire de la rivière Hàn et la cité portuaire de Tiên Sa. La citadelle faisait partie d’un réseau de forteresses alignés de chaque côté de l’estuaire, afin de se protéger contre toute attaque maritime.

C’est en 1823 que fut décider le déplacement de la forteresse à l’intérieur des terres, au sommet d’une colline dominant la région, afin de mieux protéger le territoire. Cette opération majeure aboutit à l’évolution de la forteresse en citadelle en 1835 et son établissement sur son lieu actuel.

Citadelle Diên Hai et Musée de Da Nang - Vietnam

Citadelle Diên Hai et Musée de Da Nang – Vietnam © danang.gov.vn

Le périmètre du bâtiment fut alors augmenté à 556m, entouré d’un mur de 5m de hauteur et d’un fossé de 3m de profondeur. La citadelle fut flanquée de deux portes, la principale s’ouvrant au sud, l’autre à l’est. 

La citadelle actuelle date de 1847, époque où elle fut aménagée selon les principes de Vauban pour plus d’efficacité, et ses murs épais sont les vestiges de cette construction séculaire. Elle fut d’une importance crucial lors de la victoire de la ville contre les français en 1858.

Uns statue du héros national Nguyen Tri Phuong a été érigé à l’entrée de la citadelle pour commémorer son action décisive lors du siège de Đà Nẵng.

Des influences françaises

Les français s’établissent dans la ville de Tourane (Đà Nẵng) vers 1888 et leur influence va perdurer jusqu’à leur retrait. Trop petite pour abriter la garnison française, l’armée sera logée plus à l’intérieur de la ville, et la citadelle se voit héberger l’hôpital militaire.

Construction de cathédrales et d’édifices publics, d’établissements scolaires et de de formation, autant de bâtiments historiques qui seront conservés par le Vietnam et affectés à d’autres usages, comme souvent dans le pays.

Danang - Musée d'Art Cham - Vietnam

Danang – Musée d’Art Cham – Vietnam © Daniel Mennerich / flickr

A voir dans la citadelle

Aujourd’hui, le Musée de la ville de Đà Nẵng a remplacé le Nguyễn Hiền Education Centre, lui-même évolution du lycée Blaise Pascal. Reconstruit en 2008, il montre aux visiteurs de la province des vestiges Cham de tout premier plan.

La citadelle en elle-même a subi les outrages du temps et des guerres. Subsiste un mur d’enceinte et une large porte, permettant de se rendre compte des dimensions que celle-ci pouvait avoir, ainsi que la largeur des murs censés protéger les lieux.

Inscription Newsletter

Vidéos du Vietnam

Giới thiệu về Chùa Thanh Lương - Phú Yên.

Restez en contact