Les îles Côn Đảo, sauvages et mythiques

par | 28 Juil 2016 | Voyage Vietnam

Eloignées du sud du Vietnam, en pleine Mer de Chine méridionale, les îles Côn Đảo constituent un site impressionnant et sauvage, une étape indispensable pour le voyageur curieux au Vietnam.

Situées à plus de 200 km de Saïgon, les îles Côn Đảo font figure d’exception au Vietnam. Éloignées des côtes, elles offrent au visiteur curieux leur nature sauvage et les traditions d’une population tranquille et loin des trépidantes activités de Ho Chi Minh Ville.

Le parc national de Côn Đảo abrite forêt primaire et côte maritimes, où vivent de nombreuses espèces animales et végétales préservées. Une découverte à effectuer absolument pour avoir un contact avec une nature intacte et surprenante. Les massifs coraliens de Côn Đảo sont d’ailleurs réputées pour leur beauté et leur préservation. La volonté des responsables du développement de l’île est basé sur une politique d’éco-développement, seule gage de la protection d’une telle richesse.

\"Con

Con Dao, Vietnam – © VanLap Hoàng / Flickr

Les activités nautiques sont bien développées et il ne manque pas d’endroits dans l’archipel pour s’adonner à fond à ces pratiques : plongée, canoé, pêche, excusions, en toute quiétude et en compagnie d’espèces marines que vous aurez sûrement la chance de côtoyer : dugong, dauphin, raie, tortue, une expérience unique !

Mais Côn Đảo, c’est aussi une histoire mouvementée, au gré des événements historiques et des conquêtes successives. Le vestige national le plus connu est l’ancien bagne français de Poulo Condor ou Phu Hai. Nombre d’opposants y furent enfermés dans des conditions épouvantables, notamment dans les fameuses « cages à tigre ». Le cimetière de l’île permet également de mesurer l’ampleur des exactions commises dans cette prison, véritable enfer au sein d’un paradis naturel.

Heureusement, il ne s’agit pas du seul patrimoine présent sur l’île. Hors des plages fameuses de Nhat beach ou encore Dam Trau, vous aurez la possibilité de découvrir le temple Phi Yen Lady, le musée national, le pont Ma Thien Lanh. Si la vie nocturne n’est pas le point fort de l’île, et pour cause, vous y trouverez tranquillité et authenticité, fraîcheur garantie et qualité de séjour.

\"Parc

Parc national de Con Dao – Vietnam

A 1 h d’avion de Saïgon (ou 12 h de bateau de nuit pour les plus relax), Côn Đảo est accessible aisément à qui veut découvrir une île préservée, à la nature exceptionnelle et d’une tranquillité désarmante. Profitez alors des plages immenses, admirez la ponte des tortues sur le sable fin de Big Bambou Island, immergez-vous dans une vie locale authentique.

Côté pratique, l’activité hôtelière s’est développé et vous aurez le choix entre des établissements de toutes les gammes, d’une vingtaine d’euros la nuit à 500 € environ pour passer un séjour de luxe au Six Senses. Vous pouvez même essayer de louer chez l’habitant, une bonne manière de découvrir la vie locale.

 

Mini-Guide pratique Vietnam

Mini-guide pratique de voyage au Vietnam

Téléchargez le guide pratique Vietnam