Tourisme : quoi de neuf au Vietnam ce printemps ?

par | 11 Fév 2010 | Voyage Vietnam

Les Vietnamiens prévoient d’accueillir un grand nombre de touristes étrangers à l’occasion du Têt du Tigre. Pour découvrir le Nouvel An traditionnel des Vietnamiens, les voyageurs ont le choix entre 2 tendances : se rendre chez les habitants pour se mettre dans l’ambiance du Têt et plonger dans la culture traditionnelle vietnamienne, ou partir à la découverte des sites naturels du pays.

Le Vietnam devrait enregistrer une forte hausse du nombre d’arrivées internationales lors du Nouvel An. Les programmes promotionnels menés récemment par l’Administration nationale du Tourisme (ANT) du Vietnam et les agences de voyage y sont pour beaucoup.

D’après Vu Thê Binh, chef du Département de Voyage de l’ANT, tous les vols vers le Vietnam affichent déjà complet. « De cette réalité, nous espérons que les touristes passant le Têt traditionnel au Vietnam seront nombreux ». À cette occasion, les voyagistes lancent des circuits long séjour réservés aux touristes occidentaux et d’autres plus courts pour les voyageurs asiatiques.

Homestay

L’agence de voyage Saigontourist prévoit d’accueillir 400 touristes étrangers participant au tour « Les Occidentaux découvrent le Têt traditionnel » à Hô Chi Minh-Ville et dans le delta du Mékong. De nombreux voyageurs se le sont procurés. Ainsi, du 6 au 13 février (soit une semaine avant le premier jour du Nouvel An), la première partie du périple intitulée « Accueillir le Têt dans le Nam bô occidental » conduira les touristes dans le marché aux pastèques (fruit qui arrive à maturité à cette période), dans des vergers, des jardins de plantes d’agrément…

Delta du Mekong

Les visiteurs pourront s’initier à la préparation du pain banh tet, un des aliments principaux des habitants du Sud pendant le Têt. Ensuite, la 2e étape : « Accueillir le Têt avec les Saigonais » permettra aux voyageurs de passer le Têt dans des familles vietnamiennes, du 14 au 17 février (les 4 premiers jours du Nouvel an lunaire).

Les touristes seront accueillis dans des familles où 3 générations se croisent, et qui ont su conserver leurs traditions. Dans la mégapole du Sud, la résidence du professeur Nguyên Nha, directeur de l’Institut de recherche de l’art culinaire du Vietnam, située dans l’arrondissement de Phu Nhuân, jouit d’une renommée qui n’est plus à faire.

Là, le propriétaire de la maison présente à ses visiteurs l’autel des ancêtres, la légende concernant le mât du Têt, la manière de rendre le culte aux divinités, aux aïeux ou la façon de goûter des plats typiques de la cuisine vietnamienne. Les touristes étrangers peuvent même confectionner de leurs propres mains le pain banh tet et la confiture de gingembre sous l’œil attentif de la patronne de la maison.

Outre le Sud et Hô Chi Minh-Ville, Saigontourist a enregistré plus de 5.000 touristes internationaux (Américains, Allemands, Britanniques, Russes…) qui participeront aux circuits transnationaux, du Sud au Nord du pays.

Le voyagiste Fiditour accueillera quant à lui plus de 9.000 touristes, soit une hausse de 30% par rapport à l’an passé. Il propose tout un panel de circuits et pour tous les goûts tels « Passer le réveillon à Phu Quôc, la plus grande île du pays »,  » Le printemps dans le Sud-Cân Tho-Rach Gia-Hà Tiên-forêt de Trà Su-Châu Dôc », « Un joyeux printemps dans la campagne vietnamienne »… L’agence de voyage Vietravel propose elle une centaine de tours et prévoit d’accueillir 12.000 touristes.

Navigation – Phu Quoc, Vietnam

Les destinations les plus prisées sont Hô Chi Minh-Ville – le réseau souterrain de Cu Chi-My Tho, chef-lieu de province de Tiên Giang, delta du Mékong (agglomération commerciale Cho Lon, pagode Thiên Hâu, ateliers de confection de galettes plates, de bonbons de coco, jardins fruitiers…) ; Dà Nang (musée Cham, l’ancienne cité de Hôi An, village de céramique Thanh Hà, village de maraîchers de Trà Quê…) ; l’ancienne capitale de Huê (pagode de la Dame Céleste, tombeau du roi Minh Mang, cité royale…) ; Nha Trang (tour de la Dame Pô Nagar, pagode Long Son, village de broderie XQ, marché Dâm…) ; Hanoi (mausolée du Président Hô Chi Minh, pagode à Pilier unique, pagode Trân Quôc, lac de l’Ouest, temple de la Littérature, Musée d’ethnographie, vieux quartier…) ; Quang Ninh (baie de Ha Long, plage Bai Chay, village de céramique de Dông Triêu, pèlerinage vers le sommet Yên Tu, berceau du zen vietnamien, fondé au 13e siècle par le roi Trân Nhân Tông).

Cap sur la baie de Ha Long

Le secteur touristique de la province de Quang Ninh (Nord), où se trouve la fameuse baie de Ha Long, accélère ses préparatifs pour mieux servir les voyageurs qui arriveront pour le Nouvel An. D’après Vu Thi Hanh, chef adjointe du Bureau de qualification professionnelle du tourisme relevant du Service provincial de la culture, des sports et du tourisme, la plupart des chambres d’hôtels situées à Bai Chay, Tuân Châu-Ha Long, sont déjà réservées par les voyagistes.

Selon elle, les touristes étrangers passant le Nouvel An du Tigre à Quang Ninh seront pour la majorité des Occidentaux (Allemands, Français, Néerlandais,…) et des Asiatiques (Singapouriens, Sud-Coréens, Taïwanais…). Ils arriveront au Vietnam par croisières ou par voie aérienne.

Kayaks en baie de Ha Long, Vietnam

Kayaks en baie de Ha Long, Vietnam © vietnam-lt / Pixabay

À Quang Ninh, les touristes étrangers pourront, lors de la nuit du Réveillon, assister à la soirée de gala qui leur est spécialement réservée. Elle aura lieu au parc international Hoàng Gia. Divers numéros artistiques traditionnels s’y dérouleront, et ils auront l’occasion de participer aux jeux populaires, d’apprendre les légendes relatives aux pains traditionnels banh chung et banh giay ainsi que les recettes de ces aliments. Enfin, les touristes assisteront à une réception de réveillon où ils pourront se délecter des mets vietnamiens les plus raffinés.

(Source: Le courrier du Vietnam)

Mini-Guide pratique Vietnam

Mini-guide pratique de voyage au Vietnam

Téléchargez le guide pratique Vietnam