Infos et réservations au 01 45 65 46 64 vietnam@tangka.com

Nous avons quitté le village de l’alcool, (toujours sobre), curieux de découvrir a suite. Notre voyage au Vietnam et Laos continue le long du Mekong, en direction, non loin de là, de la fameuse grotte de Pak Ou, la grotte aux 3000 bouddhas, lieu de pèlerinage des laotiens.

Grotte de Pak Ou - Laos - Voyage Vietnam

Grotte de Pak Ou – Laos © Hugo / Tangka

Évidemment nous ne sommes pas les seuls à vouloir visiter la grotte, quelques (petits) groupes effectuant aussi un circuit privatif Vietnam et Laos, voire Cambodge également, gravissent les marches pour accéder à la grotte. Mais le déplacement vaut le détour. La grotte est creusée à même la falaise qui  surplombe le Mekong. Passé l’escalier abrupt mais praticable, nous nous retrouvons dans la grotte elle-même, pas trés profonde, plutôt haute et remplie de bouddhas de toutes tailles et de tout matériau, bois, métal, terre cuite, déposés là par les fidèles, année après année.

On se surprend donc à scruter les entrailles de la grotte à la recherche des petits bouddhas placés ici ou là, dans des niches, en hauteur, en groupe ou isolé, et qui se laissent découvrir après plusieurs visions. Lieu de culte évidemment, un bouddha « principal » sert toujours aux pélerins, malgré la présence de touristes à deux pas.

Grotte de Pak Ou, bouddhas - Laos

Grotte de Pak Ou, bouddhas – Laos © Hugo / Tangka

En fait, il s’agit plutôt des grottes de Pak Ou. La première grotte, la plus éclairée et aménagée s’appelle Tham Ting, la seconde, un peu plus haut dans la pénombre, Tham Phum. Il faut donc être prudent, savoir ou marcher et descendre prudemment une fois la visite terminée.

L’ouverture de la grotte Tham Ting offre une vue spectaculaire sur le Mekong et les bateaux amarrés en contrebas, attendant tranquillement le retour de leurs passagers. La plupart des statuettes font donc face au Mekong, surveillant ainsi silencieusement l’activité fluviale. Mi-sauvage, mi-aménagé, cet endroit est une étape à ne pas manquer lors d’un voyage au Vietnam et Laos, à peine à 25 kilomètres de Luang Prabang. réclamez cette visite !

Pour ceux qui auraient une petite fatigue, il est possible de s’asseoir et de goûter à la fraîcheur de l’endroit (mais pas encore de distributeur automatique je vous rassure). Pour ceux dont le voyage a commencé dans la matinée, une halte pour le déjeuner s’impose. Pourquoi ne pas se rendre au restaurant Manivanh, situé sur l’autre berge du fleuve ? Vérifiez sur votre programme de voyage Vietnam et Laos que cette halte y figure. Petit aperçu lors d’un prochain article.