Infos et réservations au 01 45 65 46 64 vietnam@tangka.com

Flore et faune du Vietnam

Guide du Vietnam

Flore et Faune du Vietnam

Autrefois, la péninsule indochinoise était couverte de forêts très fournies de type tropical. L’une des raisons principales du déboisement est la migration de populations de zones de cultures traditionnelles vers la forêt. Les guerres successives ainsi que la forte démographie des dernières années, sans oublier les défoliants (dont le fameux Agent Orange à base de dioxine) répandus entre 1962 et 1971, sont également responsables de ce bouleversement écologique. La flore présente deux aspects (méridional et septentrional) séparés par le 17e parallèle. Au nord, prédominent les chênes, les pins et les cèdres, alors qu’au sud, on rencontre essentiellement des oléo-résineux. Malgré les efforts des autorités pour protéger la nature (depuis 1975) le Vietnam porte toujours le poids de ses guerres : les trous d’obus et de bombes représentent toujours une superficie de plus de 140 000 hectares perdus pour l’exploitation du sol ; beaucoup de munitions demeurent non explosées ; de nombreuses forêts sont criblées d’éclats de métal ; enfin le feu a durci la terre à tel point qu’aucune végétation ne peut pousser. Une sauvegarde de la nature est plus que pressante.

Quelques arbres, fruits et légumes vietnamiens

Vente de fruits du dragon

Vente de fruits du dragon

    • Arbre à pain (xa ke) : Originaire des îles du Pacifique, on le consomme bouilli ou frit.
    • Arequier (cau) : Palmier au tronc frêle terminé par une houppe de palmes. La noix d’arec est utilisée pour la chique de bétel.
    • Bananier (chuoi) : On utilise tout dans le bananier : la partie terminale de l’inflorescence est consommée comme légume ; les feuilles servent d’emballage, la partie tendre de la tige souterraine (rhizome) est consommée cuite ou crue. Quant au fruit, on en dénombre une dizaine de variétés.
    • Carembole (khe) : Le fruit est mangé avec du sel ou comme légume ; il est particulièrement riche en acide ascorbique.
    • Cocotier (dua) : Ses feuilles couvrent les maisons, son bourgeon se mange en salade, ses fibres servent à la fabrication de cordages légers, de brosses, de paniers. Le jus (lait de coco) est riche en sels minéraux.
    • Durion (sau rieng): Hérissé d’épines, il dégage une forte odeur ! On le consomme avec du jus de coco.
    • Gingembre (gu) : Utilisé en cuisine surtout râpé ou coupé en fines lamelles ; il est réputé pour son effet tonique.
    • Goyave (oi) : Ce fruit oblong ou subarrondi est très riche en vitamine A, B et C. Ses feuilles et écorces sont employées en pharmacopée.
    • Jacquier (mit) : La chair est riche en calcium et en phosphore. Elle est compartimentée à l’intérieur du fruit.
    • Manguier (xoai) : On consomme les fruits verts comme légumes et mûrs comme desserts. L’écorce est riche en tannin et utilisée comme anti-diarréïque.

Mangoustan (mang cut) : Le plus cher des fruits exotiques avec le durion. Sa chair est délicieuse.

  • Papaye : La papaye verte râpée est appréciée comme légume (une fois la peau enlevée).
  • Pomme (mang cau ta) : Deux variétés : la pomme-rose au goût aromatique et la pomme-cannelle à la chair blanchâtre acidulée.
  • Sapotille (xa bo che) : Chair douce et pulpeuse. L’écorce exude un latex utilisé pour fabriquer le chewing-gum.
  • Sentul (sau) : Dégage une odeur de pêche. Goût aromatisé ou légèrement acidulé.
  • Soja (dau che) : Les germes de soja entrent souvent dans la composition des soupes ou plats cuisinés.
  • Tamarinier (me) : La gousse est consommée verte ou mûre. Verte, on la mange crue, mûre elle sert à aciduler certains plats. Feuille, écorce, ou bois ont également un usage médicinal.

Faune du Vietnam

Faune terrestre

La faune demeure riche en espèces animales, avec plus de 250 espèces de mammifères et plus de 700 espèces d’oiseaux ; même si le rhinocéros, le tigre, l’éléphant, l’ours et divers singes sont menacés d’extinction.

Faune marine

Les eaux bordant le Vietnam sont riches en poissons et en fruits de mer délicieux. Les touristes en mangent beaucoup lors de leur voyage Vietnam.

Vidéo : Fleurs cerisier et mandariniers, symboles du Têt – Hanoi, Vietnam

Lire la suite du guide

Portrait du Vietnam – Promo 2018

Portrait du Vietnam – Promo 2018

8 jours / 7 nuits sans vols - 710 € au lieu de 790 € TTC

10 jours / 7 nuits avec vols - 1570 € ou 1790€ TTC

Venez découvrir les différents aspects du Vietnam du Nord au Sud, de Hanoï, sa capitale, ... Voir le détail