Infos et réservations au 01 45 65 46 64 vietnam@tangka.com

Les atouts touristiques de Quảng Nam

Que ce soit à l’occasion de l’APEC 2017 (Asia-Pacific Economic Cooperation) qui se tiendra à Đà Nẵng, au centre du Vietnam, ou sous l’impulsion des différentes incitations au développement du tourisme, de nouveaux circuits et itinéraires de découvertes se (re)créent au Vietnam. Une bonne occasion de partir ou repartir au Vietnam.

Quang Nam, un Centre en pleine effervescence

Dans le cadre de l’APEC 2017, mais aussi toute l’année, la province de Quảng Nam entend bien profiter de l’occasion pour valoriser son patrimoine et ses atouts culturels. La capitale du Centre et troisième ville économique du pays, Đà Nẵng, sera au coeur de l’actualité asiatique les 11 et 12 novembre prochain.

Pour le visiteur au Vietnam, il s’agit d’une véritable aubaine, les villes et sites concernés vont se parer de leurs plus beaux atours pour séduire les visiteurs asiatiques et ceux du monde entier. Et la province ne manque pas de centres d’intérêt.

Bà Nà Hills, Đà Nẵng - Vietnam

Bà Nà Hills, Đà Nẵng – Vietnam – © Keeptravelling / flickr

Hoi An, la multiculturelle.

Le quartier ancien de Hoi An est un véritable creuset d’influences culturelles asiatiques. Son charme indéniable, qui plait d‘emblée au visiteur, est le résultat d’une juxtaposition de différents styles, japonais bien sûr (le fameux pont de Hoi An), mais aussi chinois et vietnamiens et même français.

Classée UNESCO, la vieille ville est devenue un incontournable des circuits au Vietnam. Plusieurs centaine de bâtiments sont répertoriés pour leur intérêt historique et architectural. Prenez la peine de lever les yeux jusqu’aux toitures des habitats et observez les fameuses tuiles concaves et convexes, style ying-yang.

Des artisanats traditionnels

La province met également en valeur ses savoir-faire traditionnels et permet au voyageur de découvrir le patrimoine culturel vietnamien  vivant. Le premier contact avec cette tradition débute par le musée de la soie, où l’on peut apprécier la collection de Ao Dai masculins et féminins, véritables emblèmes du pays. Cette mise en bouche esthétique nous donnera envie d’en savoir plus sur la chaîne de fabrication qui aboutit à la réalisation de cet élégant vêtement traditionnel.

Hoi An - Vietnam

Hoi An – Vietnam © Sacha Fernandez / flickr


Au village de la soie de Hoi An, les visiteurs peuvent en effet découvrir toutes les étapes de  la fabrication de la soie, depuis la culture du mûrier et l’élevage du ver à soie jusqu’au tissage final des vêtements traditionnels, des lanternes (nous sommes à Hoi An) ou des tissus plus fonctionnels.

Passage dans le jardin des mûriers, le véritable « garde-manger » des vers à soie, que l’on peut considérer comme le lieu de l’élevage des vers. La visite se poursuit avec la démonstration des différentes étapes de fabrication : décoconnage, l’étouffage des cocons, la nutrition des vers et enfin le tissage artisanal traditionnel champa.

Anciennement un port important, Hoi An se trouvait effectivement sur la fameuse « Route de la Soie » par laquelle transitaient les précieuses étoffes destinées aux plus fortunés. Elle permit à nombre de marchands et négociants de bâtir fortune et maisons dans la ville, bâtisses qui sont aujourd’hui fort appréciées des visiteurs.
Encore aujourd’hui flânerie et commerce se mélangent dans une ambiance surannée et décalée.

Vraiment complet, cette visite créée sur mesure pour les voyageurs n’en demeure pas moins une étape vraiment intéressante et instructive, adaptée à tous, y compris les enfants. Vous pourrez y apprendre comment reconnaître de la soie de qualité et assister au tissage traditionnel vietnamien. Sans devenir un expert, vous pourrez devenir un acheteur plus averti et recoonnaître des réalisations de qualité.

Travail de la soie - Hoi An, Vietnam

Travail de la soie – Hoi An, Vietnam © Harry and Rowena Kennedy / flickr

Il s’agit donc d’une belle façon de soutenir ces activités traditionnelles et d’en apprendre un peu plus sur un artisanat de qualité.
Le village de la soie de Hoi An est facilement accessible pour les touristes et autres voyageurs. Visitez son site internet vous donnera une bonne idée de l’endroit et éventuellement comment joindre l’utile à l’agréable : http://www.hoiansilkvillage.com/.

A suivre : le village de potiers de Thanh Ha, le village de menuiserie de Kim Bong, le sanctuaire de My Son, l’ancien royaume Champa et d’autres trésors culturels du Centre Vietnam…