Infos et réservations au 01 45 65 46 64 vietnam@tangka.com

Repères chronologiques

Repères chronologiques de la Birmanie

 

 

 

Vigil for Aung San Suu Kyi © English PENVers le IIIe s. av. J.-C. : civilisation pyu à Beikthano.
Vers 566-vers 480 av. J.-C. : vie de Bouddha (Inde).
107 : le roi Thamudarit fonde la dynastie de Pagan.
VIIe-IXe siècle : apogée de la civilisation pyu à Sri Kshetra, près de Pyay.
1044 : Le roi Anawratha (dynastie de Pagan) fonde le premier empire birman. 1100 : première inscription en langue birmane.
1287 : les troupes mongoles de Kubilaï khan mettent fin à la civilisation de Pagan. Le roi Wareru fonde la dynastie de Bago.
1315 : le roi Athinkayar fonde la dynastie de Sagaing.
1486 : le roi Min Kyinyo fonde la dynastie de Toungoo, développée par ses fils Thabinshwehti (1531-1550) et Bayinnaung (1551-1581).
1364 : Thadoe Minphyar fonde la dynastie de Inwa.
1752 : Alaungpaya fonde la dynastie de Konbaung.
1824-1826 : premier conflit anglobirman.
1852 : deuxième conflit anglo-birman.
1853-1878 : le roi Mindon conduit le pays sur la voie de la révolution industrielle. 1876 : la Birmanie envoie une ambassade en Europe.
1885 : troisième conflit anglo-birman. Fin de la monarchie (roi Thibaw) et début de la colonisation britannique.
1940 : invasion des Japonais, qui chassent les Britanniques.
1947 : les forces alliées chassent les Japonais du pays. Assassinat du général Aung San, leader de l’indépendance. 4 janvier 1948 : indépendance de pays. La Birmanie devient membre des Nations unies.
1962 : coup d’Etat militaire de Ne Win. 1974 : la Birmanie devient une république socialiste et adopte le drapeau actuel.
1975 : un violent séisme détruit de nombreux temples de Pagan.
1988 : manifestations étudiantes pour la démocratie réprimées par l’armée. La junte prend le nom de SLORC. 1989-1995 : Aung San Suu Kyi est assignée à résidence.
1989 : la Birmanie se donne pour nom « Myanmar ».
1991 : Aung San Suu Kyi, prix Nobel de la paix.
1990 : la junte militaire en place annule les résultats des élections générales, où le NLD a remporté 81 % des sièges au Parlement, et conserve le pouvoir.
1996 : année du Tourisme. Il vient cinq fois moins de touristes qu’espéré.
1997 : entrée dans l’ASEAN. Le SLORC devient SPDC, sans changement politique. 2001 : incidents frontaliers avec la Thaïlande. Inflation économique. Aung San Suu Kyi est à nouveau assignée à résidence.
2002 : mort du général Ne Win.
2003 : en mai, libérée de résidence surveillée depuis tout juste un an, Aung San Suu Kyi est à nouveau arrêtée et emprisonnée.
2006 : Naypyidaw devient capitale à la place de Rangoon.
2007 : le mouvement de contestation contre une inflation galopante, mené par les moines bouddhistes, est violemment réprimé (septembre).
2008 : le cyclone Nargis fait plus de 50 000 victimes dans le bassin de l’Ayeryarwaddy (mai).

Lire la suite du guide

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.